Par Fondation Grameen Crédit Agricole Le 03 mars 2021

La Fondation réalise de nouveaux financements en Afrique subsaharienne

Au cours du dernier semestre 2020, la Fondation Grameen Crédit Agricole a réalisé 3 nouveaux financements en Afrique subsaharienne, notamment au Bénin et au Malawi, qui viennent s’ajouter aux deux prêts accordés en Zambie à MLF Zambia et EFC Zambia.

Au Bénin, la Fondation a accordé un nouveau prêt à l’institution de microfinance ACFB pour un montant en monnaie locale équivalent à 305 000 euros. ACFB, partenaire de la Fondation depuis 2017, offre une gamme variée de services financiers et non financiers adaptés aux besoins des populations marginalisées et exclues du système financier classique. ACFB est une institution de référence dans la promotion de l'autonomisation des femmes et le développement des microentreprises. A ce jour, l’institution compte plus de 32 000 clients actifs dont 88% de femmes et 95% vivant en zone rurale.

Toujours au Bénin, la Fondation a accordé un nouveau prêt à l’institution de microfinance COMUBA pour un montant en monnaie locale équivalent à 500 000 euros. COMUBA a été créée en 2000 et offre des services financiers et non financiers par le biais de prêts de groupe notamment. Partenaire de la Fondation depuis 2015, l’institution compte environ 32 000 clients actifs dont 90% de femmes.

De même, la Fondation Grameen Crédit Agricole a accordé un nouveau prêt à l’institution de microfinance MLF Malawi, pour un montant en monnaie locale équivalent à 284 000 euros. Créée en 2002, MLF compte près de 30 000 clients actifs, exclusivement des femmes vivant à 70% en zone rurale. L'institution offre une large gamme de produits destinés à soutenir l’agriculture et le développement des petites entreprises.

Ces nouveaux financements ont été accordés dans le cadre du programme de la Facilité Africaine lancé en 2013 en partenariat avec l’Agence Française de Développement (AFD) et portent à 40 le nombre total des partenaires en Afrique Subsaharienne, ce qui représente 39% de l’encours de la Fondation à fin décembre 2020.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Haut de page