Par Fondation Grameen Crédit Agricole Le 03 juin 2020

[Interview] CA Val de France soutient une mission Banquiers solidaires au Cambodge

Trois questions à Laurence Lebrun-Renoult, Directrice générale de Crédit Agricole Val de France.


Lancé par la Fondation Grameen Crédit Agricole et Crédit Agricole S.A., Banquiers solidaires est un programme de volontariat de compétences qui propose aux collaborateurs du Groupe de missions d’assistance technique auprès d’organisations soutenues par la Fondation. En 2019, la Caisse régionale Val de France a soutenu une mission Banquiers solidaires au Cambodge. Pendant 10 jours en septembre, Dominique Rombczyk, Analyste risques de la Caisse régionale est parti au Cambodge réaliser une mission « gestion financière » en faveur du Cirque Phare (PPSE), entreprise sociale dont la Fondation est actionnaire.

– Quelle a été la motivation de votre Caisse en participant au programme Banquiers solidaires ?
Quand l'un de nos collaborateurs a pris l'initiative de postuler à une mission Banquiers solidaires, notre Caisse a bien sûr soutenu sa demande et accordé une semaine en mécénat de compétences. Dominique Rombczyk a ainsi pu mettre ses compétences au service de la gestion financière du Cirque Phare (PPSE). PPSE est une entreprises sociale cambodgienne qui favorise l'insertion sociale et l'autonomisation des jeunes par les arts et la culture. C'est pour nous une fierté car la démarche s'inscrit pleinement dans nos valeurs d'accompagnement.

– Quels retours d'expérience en tirez-vous ?
Banquiers solidaires fait partie de ces programmes qui nous rendent plus sensibles aux conséquences sociales de nos activités de Banque. Il fait progresser dans les faits comme les esprits une vision durable de la finance. Au sein de notre Caisse régionale, l'initiative portée par notre collaborateur a permis de partager et de diffuser au sein des équipes les qualités humaines d'ouverture et d'engagement que nous promouvons. En plus de la communication au niveau du Groupe, son expérience a, par exemple, fait la une des communications internes. Pour les banquières et banquiers que nous sommes, savoir mobiliser ses compétences au service d'autrui, s'ouvrir et s'adapter dans un contexte et à des problématiques différents sont des aptitudes, des « soft skills », qui doivent habiter notre métier.

– Quelles autres actions mène votre Caisse régionale en matière d'inclusion sociale ?
En tant que Caisse régionale, le sujet de la cohésion sociale des territoires est une priorité stratégique. La Fondation CA Val de France mène des initiatives en faveur d'associations locales ou régionales œuvrant à l'inclusion des jeunes d'une part, et au soutien intergénérationnel d'autre part. Auprès d'elles, nous opérons en mécénat de compétences, sur une base de volontariat, sur le même modèle que les missions Banquiers solidaires. Par exemple, nous lançons un projet pour la formation des jeunes pour lequel tous les savoir-faire de nos collaborateurs sont bienvenus pour des missions de soutien : aide à la gestion financière, animation, conseil, etc. Nous agissons aussi avec des jeunes en soutien aux personnes isolées, souvent âgées, ce qui nourrit le dialogue entre générations. L'ensemble s'inscrit dans une démarche plus large qui vise à favoriser l'autonomie socio-économique des populations.

 

Haut de page