Par Habitat et Humanisme Le 04 août 2020

Parcours de vie de résidents logés par Habitat et Humanisme...

 « Je me suis retrouvé seul avec ma fille de 5 mois. J'ai dû fermer mon entreprise artisanale pour m'occuper d'elle. Ça a été un coup dur auquel se sont ajoutés des problèmes de santé... Je me suis retrouvé sans ressources.

C'est plus dur de remonter que de tomber. Il faut se battre. Je n'avais pas le choix avec la petite, je ne pouvais pas baisser les bras. Dans cette bataille, j'ai trouvé de l'aide.
Ma soeur m'a hébergé puis, dans le cadre d'une demande de logement d'urgence, j'ai rencontré Delphine travailleur social chez Habitat et Humanisme. Grâce à elle, j'ai emménagé à la Maison Saint Antoine dans le centre de Grasse. J'ai pu inscrire ma fille Joy à la maternelle du quartier.

Puis j'ai trouvé un emploi stable en CDI.

Aujourd'hui ma fille est en CP et elle est épanouie. Aujourd'hui elle et moi, nous sommes bien. »

Laurent et sa fille Joy, résidents de la Maison Saint Antoine à Grasse

 

 

« Quand j'ai appris que mon dossier était choisi pour un logement à la résidence intergénérationnelle d'Habitat et Humanisme, j'en ai pleuré. Je n'ai jamais de chance et cette fois-ci, j'ai eu la chance de trouver cet appartement. Il est petit mais j'y suis bien et j'apprécie les ateliers proposés par les bénévoles de l'association. »

Danièle, résidente de la Maison Saint-Antoine à Grasse

 

« L'enfer est devenu paradis en arrivant à la pension de Famille de Nantes ! Après des années difficiles de dépendance à l'alcool et une année en psychiatrie, une assistante sociale m'a trouvé ce logement chez Habitat et Humanisme. Quand je l'ai appris, j'étais tellement émue que je tremblais.

Sans ce logement, j'aurais terminé à la rue et je ne serai sûrement plus de ce monde aujourd'hui … Ici on s'entraide, on se lie d'amitié avec les autres résidents, c'est convivial. On est entouré par des hôtes de maison qui nous aident dans les démarches administratives et qui organisent des sorties. »

V. résident à la Pension de famille de Nantes

Haut de page