Par Habitat et Humanisme Le 03 novembre 2021

L'engagement bénévole chez Habitat et Humanisme !

ZOOM sur le bénévolat chez Habitat et Humanisme, avec l’interview d’Antony Moine, Directeur Vie Associative et Bénévolat, qui nous parle de cet engagement d’utilité sociale, où chacun à sa place !

 

Pourquoi s’engager comme bénévole à Habitat et Humanisme ?

Si chacun a ses propres leviers d’engagement, l’utilité sociale, reste la principale motivation : on s’engage d’abord pour les autres, à Habitat et Humanisme. De fait, ce sont les associations œuvrant dans le social/caritatif qui attirent le plus grand nombre de nouveaux bénévoles.

On a l’habitude de dire « on s’engage pour les autres et on reste pour soi ». L’engagement bénévole à Habitat et Humanisme est reconnu comme une source d’épanouissement personnel : par les rencontres, les liens tissés avec les personnes logées, les autres bénévoles ou les salariés on se créé un réseau de relations avec lequel on partage un socle de valeurs.

Les missions variées et les formations proposées par les associations territoriales du Mouvement permettent aux bénévoles d’acquérir de nouvelles compétences, de vivre des expériences qu’ils ne pourraient pas vivre ailleurs. Ce sont également des éléments de motivation. Avec plus d’une 30aine de modules de formation proposés aux bénévoles, Habitat et Humanisme permet à chacun de s’enrichir personnellement dans son engagement.

 

Pour quelles missions et selon quelles modalités d’engagement ?

Certains bénévoles d’Habitat et Humanisme viennent chercher une expérience différente de leur vie professionnelle. D’autres au contraire souhaitent mettre à profit leur expertise professionnelle. Par la diversité des missions proposées, chacun peut trouver ce qu’il vient chercher : accompagnement de résidents, animations au sein d’un habitat collectif, bricolage et petites réparations, pilotage de projets immobiliers, recherche de fonds, compta, animation des bénévoles… Certains nous rejoignent aussi pour assumer une mission de gouvernance et nous avons besoin d’eux aussi !

Les modalités d’engagement bénévole ont évolué ces dernières années. On s’engage moins pour une association dans la durée et davantage pour un projet spécifique, c’est notamment le cas des plus jeunes. Au sein d’Habitat et Humanisme, le développement des tiers-lieux, les nombreux projets immobiliers, les évènements comme l’Heure Solidaire, l’emménagement de résidents… sont autant de missions qui s’adaptent à un engagement ponctuel.

  " Des parcours d’engagements sont proposés aux bénévoles "

 

Pour aller plus loin, Habitat et Humanisme propose des « parcours d’engagement » à ses bénévoles : on découvre notre association par un projet spécifique puis on peut poursuivre son activité bénévole dans une autre mission, prendre des responsabilités petit à petit. Là aussi la formation revêt un caractère essentiel !

A travers l’activité des branches « médico-sociale » et « urgence » nous pouvons élargir nos parcours bénévoles : accompagner un résident un EPHAD, participer à la vie d’un CADA sont autant de propositions possibles au sein du Mouvement Habitat et Humanisme.

 

On va finir par penser qu’Habitat & Humanisme n’a pas besoin d’autres bénévoles ?

Nous avons un besoin permanent de bénévoles ! Non seulement parce qu’Habitat et Humanisme se développe rapidement, avec de nouveaux projets et toujours plus de personnes en difficultés à accueillir et accompagner, mais également parce que pour Habitat et Humanisme les bénévoles sont bien plus qu’une ressource pour la réalisation de ses missions sociales : ils font partie intégrante du projet depuis la création du Mouvement.

Par les liens de mixité créés et par la transformation que les rencontres et les projets engendrent chez les bénévoles, l’engagement devient source d’un changement de regard et d’une citoyenneté active renouvelée. Nous avons la conviction que le bénévolat à Habitat et Humanisme participe de la construction d’une société de fraternité et de solidarité.

 

" L’arrivée de nouveaux bénévoles est toujours une chance pour nos associations : chaque bénévole apporte des nouvelles idées, d’autres façons de penser ou d’agir, un autre regard. C’est un souffle essentiel pour la vitalité du mouvement Habitat et Humanisme. "

 

C’est la rentrée, le temps des forums associatifs, en cette période scolaire, dans nos quartiers, nos villes et villages, les forums associatifs de rentrée fleurissent chaque samedi. Le bon moment pour recruter des bénévoles ?

La rentrée scolaire est toujours une période particulière pour les associations dans leur recherche de bénévoles. A Habitat et Humanisme comme ailleurs c’est un moment important pour recruter de nouveaux bénévoles… et toujours un moment de tension pour les équipes qui redoutent un manque de bénévoles pour tous les projets et actions qui vont s’engager !

Si cette crainte de « manquer de bénévoles » est légitime pour toutes les associations, la tendance de l’engagement en France et chez Habitat et Humanisme devrait nous rassurer.

 

" Selon France Bénévolat il y a 13 millions de Français bénévoles dans une association, soit 2 français sur 5. Mieux, 1/3 des français se disent prêts à devenir bénévoles si l’occasion se présente. Ces chiffres sont en croissance depuis 10 ans et dans les deux cas la part des 15-35 ans est la plus représentée : de quoi tordre le cou à quelques idées reçues. "

Habitat et Humanisme avec près de 1000 nouveaux bénévoles arrivés en 2021, dont une part de plus en plus nombreuse d’actifs, s’inscrit pleinement dans cette dynamique.

Haut de page