Par Habitat et Humanisme Le 08 octobre 2019

Habitat et Humanisme, acteur majeur de l’Habitat inclusif en France

Habitat et Humanisme a inauguré 3 nouveaux habitats inclusifs et intergénérationnels pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes fragilisées : à Toul, Tours et Draguignan.

>> De plus en plus de personnes âgées fragilisées et isolées

La population française vieillit. Aujourd’hui, 25% de la population est âgée de plus de 60 ans. En 2050, cette part s’élèvera à 33%. Pourtant la dépendance ne concerne que 2,7% des personnes de 60 à 79 ans et 11,2% des personnes de 80 ans ou plus. Mais au-delà des difficultés physiques ou cognitives, la perte d’autonomie est fortement accélérée par la perte de lien social. Un sentiment d’isolement touche 11 % de la population et plus particulièrement les personnes âgées et les personnes socialement défavorisées. Pour ces publics fragilisés, le maintien dans un logement classique n’est pas toujours possible ni adapté pour prévenir l’entrée dans la dépendance. Si l’adaptation du logement est nécessaire, c’est avant tout le maintien du lien social qui est déterminant dans l’accompagnement de la perte progressive d’autonomie.

>> Une solution innovante d’habitat intergénérationnel et inclusif

Depuis 10 ans, Habitat et Humanisme développe une solution innovante d’habitat intergénérationnel et inclusif : au sein d’un petit immeuble, sont logés des jeunes à faibles ressources, des familles précarisées, à majorité monoparentales, des seniors fragilisés par l’âge et l’isolement. Chacun jouit d’un logement autonome, mais également des espaces collectifs, salle commune, jardin ou cour partagés, buanderie…, qui favorisent les rencontres et la rupture de l’isolement.

>> Un lieu de vie participatif et solidaire

La présence d’une équipe de salariés et bénévoles encourage l’émergence d’une dynamique participative, de convivialité, de solidarités de voisinage et d’échange d’expériences. Les différences d’âges et de situations sont de nature à créer un contexte stimulant favorisant les rencontres et la mise en valeur des compétences de chacun. Pour les plus jeunes, c’est l’insertion sociale qui est visée, pour les plus âgés, le maintien à domicile, et pour tous, la création d’un « vivre ensemble » joyeux et créatif !

>> Un habitat inclusif pour personnes âgées fragilisées

Ces projets s’inscrivent parfaitement dans la dynamique de la loi ELAN, et des décrets sur l’habitat inclusif pour le soutien à l’autonomie des personnes touchées par l’âge ou le handicap qui préconisent l’inscription du logement dans un environnement social actif.

 

>> Les nouvelles résidences

Résidence Intergénérationnelle de Toul 

· 29 logements autonomes en cœur de ville pour des personnes isolées et à faibles ressources

· Des espaces collectifs pour recréer du lien social et prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées

Le Cloître des Capucins : une réalisation exemplaire de l’Habitat inclusif

· 31 logements autonomes et des espaces collectifs dans un quartier équilibré pour accueillir un public fragilisé et isolé

· Des services de proximité ouverts aux habitants du quartier : crèche de 20 berceaux, centre de soin infirmier à domicile, halte de jour France-Alzheimer

· Mixité sociale avec la réalisation de 30 logements en accession sociale à la propriété.

Eco-hameau solidaire Saint-François :

· 17 logements autonomes au cœur de la nature, sur un terrain 15 250 m2

· Un projet social centré sur la restauration du lien social et la préservation de l’environnement avec la mise en place d’ activités ouverts à tous, bien au-delà des habitants du site : Jardinage, dimanches en famille, ateliers divers, groupes de rencontre, chantiers, animations et temps festifs, accompagnés par une équipe de salariés et de bénévoles…

Avec ces 3 nouvelles inaugurations, Habitat et Humanisme compte désormais 31 résidences intergénérationnelles et s’affirme comme un acteur majeur de l’Habitat inclusif en France.

Haut de page